Questions? Des préoccupations?   Téléphone 905.363.6131   24/7

Contact

À propos

Historique


Bref historique de la protection de l’enfance dans la région de Peel

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, les enfants orphelins, victimes de mauvais traitements ou négligés devaient compter sur l’intervention ad hoc de membres de leur famille ou de voisins, ou être pris en charge par des institutions privées (et souvent très mornes).

John Joseph Kelso, ancien journaliste, a formé la société d’aide à l’enfance de Toronto en 1891 pour s’occuper d’enfants victimes de mauvais traitements, négligés ou orphelins. La Société d’aide à l’enfance de Toronto a été bien accueillie par les fonctionnaires municipaux et les lecteurs des journaux. À Peel, des efforts concertés pour établir une société d’aide à l’enfance a commencé en octobre 1911, la première réunion du conseil d’administration ayant été tenue le 23 avril 1912 à l’Église méthodiste Grace de Brampton.

Dans les deux ans qui ont suivi sa constitution en personne morale, la Société était très active et devenait rapidement une présence reconnue au sein de la collectivité. D’importants résidents de Peel ont prêté leurs efforts au conseil d’administration de la société, y compris Albert Grenville Davis, un avocat respecté et le père de l’ancien premier ministre Bill Davis, et une succession de maires, de préfets, de conseillers, de présidents de conseil de comté et de présidents régionaux.

Calendrier d’autres événements importants :

1935 – En réponse au besoin et à la demande écrasants pour des services d’aide à l’enfance, les SAE de Peel et de Halton ont fusionné le 4 novembre. Ils se sont séparés de façon permanente en 1944, en raison du souhait du conseil de comté de Peel d’exercer davantage d’influence au sein de la Société.

Années 1950 – En novembre, le conseil de comté a fourni à la Société 75 cents par jour par enfant pris en charge; la subvention provinciale s’élevait à 1 000 $ par an par enfant.

Années 1950 – Les mauvaises conditions socio-économiques ont contribué à la nécessité continue pour la croissance et le développement de la structure et des services de la Société.

Années 1950 et début des années 1960 : grâce à une économie croissante, le financement privé de l’agence a augmenté et des services supplémentaires ont été aux familles, notamment aux mères monoparentales, y compris des consultations, des activités récréatives et des dépenses scolaires.

1966 – Les membres du conseil d’administration de la Société d’aide à l’enfance de Peel ont joué un rôle pertinent dans la Child Welfare Act, entrée en vigueur le 1er janvier 1966. La Loi et ses règlements définissaient plus clairement qu’auparavant les responsabilités obligatoires des sociétés d’aide à l’enfance. Les sociétés devaient également s’impliquer davantage dans les « services aux familles », dans les lignes du modèle de Peel déjà existant.

1970 – La Société d’aide à l’enfance de Peel comptait environ 50 employés et était considérée comme la huitième juridiction la plus importante dans la province.

1974 – L’inauguration du gouvernement régional de Peel a entraîné le changement de nom de la Société, qui est devenue la Société d’aide à l’enfance de la région de Peel.

1984 – La Loi sur les services à l’enfance et à la famille a été adoptée; elle combinait plusieurs volets différents, y compris la protection de l’enfance et les familles ayant besoin d’aide. Elle a été modifiée en 1999 pour accorder une plus grande importance à la sécurité des enfants à risque et pour ajouter la négligence comme motif de protection.

1998 – La province a assumé la totalité du financement des services de protection de l’enfance.

2002 – La Fondation de la Société d’aide à l’enfance de Peel a été constituée dans le but de recueillir des fonds pour soutenir des programmes innovants et urgents pour les enfants et les jeunes vulnérables qui avaient des contacts avec l’agence.

2005 – Le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse a mis en place de nouvelles réformes du bien-être de l’enfance, y compris la correspondance entre l’intervention des services et les besoins, un accent plus fort sur la permanence et une augmentation des adoptions.

2007 – Le gouvernement a lancé la Stratégie de renouvellement des services de bien-être de l’enfance : services plus flexibles, durables et axés sur les résultats, accent accru sur les partenariats communautaires et soutien étendu à l’éducation des enfants et des jeunes pris en charge.

2011 – La Société d’aide à l’enfance de Peel a annoncé son nouveau plan stratégique, avec un changement de son rôle au sein de la collectivité, y compris une intervention plus rapide et un soutien à un plus grand nombre de familles, davantage de collaboration avec les partenaires et de liaison avec les communautés ethno-culturelles, grand accent sur les pratiques anti-oppression et concentration sur l’excellence.

Aujourd’hui, la Société d’aide à l’enfance de Peel a pour mission d’assurer la sécurité et le bien-être des enfants et de renforcer les familles grâce à des partenariats. L’an dernier, l’agence a servi plus de 9 000 familles et comptait plus de 550 employés à temps plein ou à temps partiel.

Extraits de « A Constant Friend: A History of the Peel Children’s Aid Society » de Tom Urbaniak, ancien membre du conseil d’administration de la Société d’aide à l’enfance de Peel.

 

Pour commander un exemplaire de « A Constant Friend: A History of the Peel Children’s Aid Society 1912-2012 » de Tom Urbaniak, veuillez composer le 905 363-6131, poste 1155.